• ACTUALITÉS :
    • Untamed Stones

      "Interlaced Memories"

      2010_2020, de belles rencontres et 29 albums

      De mon côté musicalement les années 2010-2020 ont été principalement une décade de rencontres et d’enregistrements dans les mouvances musiques improvisées expérimentales et contemporaines :
      « Remedios la belle » duo avec Bruno Tocanne (Petit Label)
      « Exsurgences » piano solo (Facing You / IMR)
      « When Bip Bip Sleeps » quartet avec Eric-Maria Couturier, Emilie Lesbros, Bruno Tocanne (Facing You / IMR)
      « Jazz sous les bigaradiers « avec la Compagnie So What.
      « No Meat Inside » quartet avec François Cotinaud, Barre Phillips, Emmanuelle Sommer (Facing You / IMR)
      « Parole Plongée » trio avec Benjamin Duboc, Didier Lasserre (Facing You / IMR)
      « Parce Que ! » quartet avec Eric-Maria Couturier, Emmanuelle Sommer, Bruno Tocanne (Facing You/IMR)
      « Sunbathing Underwater » piano solo (Facing You / NL)
      « Siderrances » duo avec Noël Akchoté (Facing You / IMR )
      « Schlouwarpch ! « duo avec Augustin Brousseloux (Facing You / IMR)
      « Speed « duo avec Noël Akchoté (Noël Akchoté downloads)
      « Instead Of A Nap « drums & percussions solo (Facing You / NL )
      « Géographies des transitoires » duo avec Jean-Marc Foussat (Facing You / IMR)
      « Mourim « duo avec Jean-Baptiste Boussougou (Facing You / IMR)
      « Free Vertical Compositions » (Facing You / IMR)
      « I Burtuoni « duo avec Marcel Bataillard (Facing You / IMR)
      « Simple Things For Fun » (Facing You / NL )
      « Transplutonian O Noise, Near A Lake, Stadium Choir Adagio » (Facing You / NL)
      « D’une couleur rouge tendre » duo avec Jean-Marc Foussat (Facing You / NL)
      « The Death Of Waves » duo avec Julien Palomo (Facing You / NL)
      « Arbre évasif » duo avec Jean-Marc Foussat (Facing You / NL )
      « Flexile Colors » (Facing You / NL )
      « Circles Expansion « (Facing You / NL )
      « Cracks To Infinity » (Facing You / NL )
      « Shade Without Shadows » (Facing You / NL )
      « In Silence The Earth Knows » (Facing You / NL )
      « Interlaced Memories » (Facing You / NL )
      « Untamed Stones » (Facing You / NL )
      « Syllepsis » (Facing You / NL)
      Un grand merci à tous les musiciens, à Fred Bétin, Maïkôl Seminatore, Marwan Danoun, Galaxy Studio, le Studio Sextan, le Studio Lakanal, Musea, le Petit Label, Instant Music Records, les Allumés du jazz, Improjazz, Souffle Continu, Anne Pesce, Phillipe Robert, Citizen Jazz, Denis Desassis, Franpi Sunship, Laurent Poiget, Hélène Collon, Diane Gastellu, Free Jazz Blog, Steff Gijssels, Eyal Hareuveni, Anne Montaron, Elsa Boublil, All About Jazz, Ken Waxman, Jean-Michel Van Schouwburg, Revue & Corrigée, Domimonk, Géraldine Martin, Nicolas Dourlhès, les Editions Lenka Lente, Jazz Magazine, Philippe Carles, Culturejazz, Mozaïcjazz, JazzOcentre, Improsphère, Nouvelle Vague, Jacques Lerognon, Sir Ali, Jean-Pierre Saiman, l’association So What et à toutes celles et ceux qui suivent mes publications.
      Toutes les informations, de belles chroniques, des vidéos, les liens vers tous les sites de musique pour écouter ou télécharger sont là : www.henriroger.com
      Rendez-vous dans dix ans pour la liste 2020-2030 :-)

      Ouïr-Voir Hlysnan-See

      Ouïr-Voir 325

      Série Ouïr-Voir Youtube

      "Ouïr-Voir" série de vidéos expérimentales

      Triptiks

      AppleMusic
      Spotify
      Deezer
      Amazon
      Qobuz
      Youtube

      "Créer déforme ?"
      www.henriroger.com/l-ut-haut-pique
      Visuel : PiXXXLS 2860 ©Henri Roger
      Facing You / NL Septembre 2021 distribution Believe

      Ouïr-Voir 30

      Ouïr-Voir 21

      Ouïr-Voir 17

      Ouïr-Voir 8

      Ouïr-Voir 7

      Minimal Click

      "Je ne suis pas spécialiste mais l’ultracrépidarianisme n’est pas une technique de peinture"
      (www.henriroger.com/l-ut-haut-pique)
      Visuel : PiXXXLS 2861 ©Henri Roger
      Facing You / NL Octobre 2021
      Apple Music
      Spotify
      Deezer
      Qobuz
      Amazon

      Ouïr-Voir 9

      "Triptiks"

      "Créer déforme ?"
      www.henriroger.com/l-ut-haut-pique
      Album cover : PiXXXLS 2860 ©Henri Roger
      Septembre 2021

      Remember What Never Happened

      "Écrire de la fiction, c’est se souvenir de ce qui n’est jamais arrivé”
      Siri Hustvedt

      Visuel : PiXXXLS 2632 ©Henri Roger
      Facing You / NL Septembre 2021
      Distribution : Believe
      Apple Music
      Spotify
      Deezer
      Qobuz
      Youtube

      New Silences

      Apple Music
      Spotify
      Deezer
      Qobuz
      Youtube

      Contemporary music composers playlist Apple Music

      Vincent Eoppolo-Julien Palomo-Henri Roger


      I am grateful to Henri Roger and Vincent Eoppolo for years of inspiration. Henri Roger was one of the few to help me build some self-confidence as an improviser, and Vincent Eoppolo is my go-to composer when I need a cinematic escape from my own ramblings. Never have I asked them to reciprocate my appreciation of their music, but I found over the course of our interesting online friendships that they were of good advice and were, actually, listening.

      Henri Roger and I had always planned to give an ’IRL/in-real-life’ follow-up to our 2018 improvisational work ’The Death Of Waves’, and Vincent Eoppolo was planning to visit France, when you-know-what ’happened’. Goodbye, calf, cow, pig, chickens, as the French poet has it. Then of course, 2020 saw a quasi pandemic outburst of ’covid collaborations’. I’m not comfortable with this new genre. I couldn’t really see it as a special occasion to make music - a three hours drone will not especially cheer up people struggling with dire living conditions all over the world. That’s probably why you were never entertained to ’Stochastic Music For Africa’ in the 1980s.

      Fortunately, several friends had other plans for me, chiefly Henri and Vincent, who suggested an elegant workaround to my helplessness : files, scissors, digital glue, electro-acoustic music. From my agitated, post-contemporary symphonic electronics to their colorful universes, there isn’t too wide a gap. I could be a sound reservoir for their own investigations. So I carefully created different sets of building blocks for them on various synthesizers, and they breathed life into this raw material. They organized it, gave it the narrative, the vision I couldn’t grasp. The name of Michelangelo’s marble supplier is long forgotten. I would like you to do the same : now, forget me and focus on Henri and Vincent’s compositions. They own those works.

      Henri Roger’s ’Forgotten Warnings’ gets to the roots of the problem. It fights fire with fire. Our ears are buzzing night and day with discord, opinions, attitudes, blah, more blah, sheer lies, sheer truths too, who knows. To that there isn’t a vaccine yet, sadly. The Pasteur and Marie Curie who will change the fabric of the human bullshit aren’t born yet. Let this ’OK, boomer’ rant sink in for a moment, you’ll thank me later. - Yet, sometimes a sentence, a few words merely, resound through the muddle. It’s not as if we hadn’t been warned ’some actions’ would have ’some consequences’ in the 21st Century. The alarm goes off. Millions take to the streets, but next week it’s gonna be over, they have to go on with their lives, and to be fair, for the vast majority, it’s not rosy. Likewise Henri Roger’s composition takes off, trudges back to cacophony, veers in the wrong lane, crashes, but now it’s a soothing choir of granular tones, and now it’s almost elegiac, it gives you the best, it gives you the worst. No judgements. It is both insurgent and unbiased. It mirrors reality. For those who have followed his diverse output for over now 45 years, it doesn’t come as a suprise : he values sound in action, but never delivers a ready-to-consume structure. He is an acute observer of trends in sound and all things human, but never forces an explanation on the listener. One of my favorite albums of his vast discography is titled ’Dichotomy’. Duly noted.

      Vincent Eoppolo doesn’t do l’Art pour l’Art either. When I first met him, he was self-releasing his works under a striking moniker : ’Society’s Self-Realization Of Itself’. When he resorts to myth or religion, it’s because he sees (hears) an occurrence of the mythical or the religious here and now. Not in a distant past. His art debunks the so-called ’urgency’ of our times. Craft, hard work, critical mind. Hence the composition, ’In Your Mind You Climb Up That Mountain’. Sisyphus, any ? Sisyphus diverted, Sisyphus released. But it doesn’t go without an effort. I’d like to draw your attention to the very ’shape’ of the composition. It’s akin to… a wrecking ball. But the destruction is not what matters. You need to look up. The ball, the weight of the composition resides in its opening 90 seconds (pay attention to its rambling quality). And then there’s the thread that suspends the ball, thinner and thinner. It clearly invites you to reverse your views. Desire, eagerness are immediately shattered by the sheer gravity of the compositional object. It will not seek to recover a balance, but instead will aim at some sort of closure. For those who know how to listen, Vincent Eoppolo’s metaphors are always crystal clear. Our Sisyphus now grapples with rocks - we can hear them drum down to their doom. Somewhere along the way, the infamous rock is gone. The air is none - music is now a drone, the air is none. The biological danger is real, but don’t we want to touch the ’essence’, whatever that is ? Horns. Do they mean he wins ? Do they mean he died. Does it matter : he went up !

      Roger, Eoppolo and Palomo hope to turn you on this mini electro-acoustic Sgt. Peppers.

      J. Palomo, April 2021

      Semper Lo-Fidelis bandcamp

      Wordless Answers

      Follow me on Bandcamp >

      I Burtuoni Marcel Bataillard Henri Roger "Quandu 17"

      "Quandu 17", réinterprétation d’une "paghjella" de la région de Tagliu, est le deuxième titre de l’album à venir d’I Burtuoni. Intitulé "Semper LO-FIdelis", il témoignera de la collaboration entre Marcel Bataillard et Henri Roger, entamée en 2016, et poursuivie désormais via des recompositions électroniques et à distance, confinement oblige, de standards du répertoire insulaire.

      Phi Effect

      « Ce qui m’a frappé dans cette musique ce qui m’a frappé dans ce film ce qui m’a frappé dans ce livre c’est violent la culture » L’Ut haut pique.
      Cover : PiXXXLS 2256 ©Henri Roger
      6 Janvier 2021

      "Drift of Intuitions" nouveau single de SimpleThings4Fun

      Nouveau single : Drift of Intuitions (23 Novembre 2020)
      Un clin d’oeil à l’album solo « I Trawl the Megahertz » de Paddy McAloon.
      iTunes, Spotify, Deezer, Qobuz, Youtube, Amazon :
      https://backl.ink/143304041

      I Burtuoni Marcel Bataillard Henri Roger "Veni o bella"

      "Veni o bella" est le premier titre de l’album à venir d’I Burtuoni. Intitulé "Semper LO-FIdelis", il témoignera du prolongement de la collaboration entre Marcel Bataillard et Henri Roger, entamée en 2016, et poursuivie désormais via des recompositions électroniques et à distance, confinement oblige, de standards du répertoire insulaire.
      Marcel Bataillard.
      "J’ai mis en sons « Veni o Bella » a partir d’un enregistrement de chant et d’éléments sonores de Marcel Bataillard.
      C’est un arrangement créant une ambiance sonore hors du temps, conservant de la nostalgie, de la mélancolie et une certaine gravité que l’on trouve dans les chants traditionnels corses.
      J’ai joué avec le chant principal et utilisé la voix comme un son démultiplié, évoquant des choeurs lointains, intégré aux autres éléments comme la pulsation de la guitare rythmique et celle qui joue une contrechant mélodique.
      Le chanson se termine sur une idée voix-guitare de Marcel Bataillard qui symbolise un peu plus la notion d’éloignement présente dans les paroles de « Veni o Bella »."
      Henri Roger.

      About the Whole Note

      Electric Guitar & Electronics

      SoundsXels

      Spotify
      iTunes
      Deezer
      Youtube

      La nuit détend depuis la nuit des temps
      www.henriroger.com/l-ut-haut-pique
      Illustration PiXXXLS 1861 ©Henri Roger
      credits
      Juin 2020 Facing You / NL 017

      Citizenjazz 29 mars 2020

      HENRI ROGER : L’ART ET LA MATIÈRE
      Tour d’horizon des dernières productions du pianiste Henri Roger
      "Insatiable créateur, le pianiste Henri Roger investit le monde numérique avec une gourmandise qui n’a d’égale que sa capacité à proposer de nouveaux projets. Avec une régularité digne des stakhanovistes les plus forcenés, il vient de publier deux albums sur bandcamp courant janvier. Ils font suite à six productions sur l’année 2019." Nicolas Dourlhès.
      https://www.citizenjazz.com/Henri-Roger-l-art-et-la-matiere.html

      Variables Pt.1

      "Syllepsis"

      " Avant c’était mieux ou avance et t’es mieux ? "
      ( L’Ut haut pique. www.henriroger.com/l-ut-haut-pique )
      Album cover : PiXXXLS 1400 ©Henri Roger

      "In Silence the Earth Knows"

      "Est-ce que le diverti se ment ?"
      ( L’Ut haut pique. www.henriroger.com/l-ut-haut-pique )
      Pochette : PiXXXLS 1345 ©Henri Roger
      Facing You / NL Septembre 2019
      iTunes
      Spotify
      Qobuz
      Deezer

      Magic Band Of Gypsys

      D’ici fin d’année 2019, sortie sur Up Against The Wall, Motherfuckers ! d’un lathe cut de Magic Band Of Gypsys, format 25 cm, avec pochettes-collages uniques réalisées par Merzbo-Derek (possibilité de réservation). MBOG is Joëlle Vinciarelli (La Morte Young, Talweg), Henri Roger (Pôle, Catherine Ribeiro, Jean-Marc Foussat, Noël Akchoté, Paul Rogers, Benjamin Duboc, Didider Lasserre, Luc Marianni) & Philippe Robert. Enregistrement de 2004.

      Agitation FrIIIte

      « Après les évènements de Mai, un vent de liberté salutaire souffle sur l’Héxagone.
      Chez nous aussi, c’est dans la musique que l’esprit de révolte, propre à l’époque, trouvera un moyen d’expression privilégié : l’heure est à la contestation et aux excès, à ces idées fortes et neuves dont témoignent les réalisations de labels comme BYG, Futura ou du moins médiatique Pôle Records qui sortit les mythiques opus de Philippe Bezombes (Bezombes/Rizet) et Henri Roger (Images) » Philippe Robert. Agitation FrIIIte, p 337. Ed Lenka Lente Octobre 2018
      http://www.lenkalente.com/product/agitation-frite-3-de-philippe-robert

    x
  • DISCOGRAPHIE :
  • BIOGRAPHIE. ENTRETIENS. TEXTES :
  • DIGITAL ART : : "Possibles partitions". "PiXXXLS" Créations Abstract Contemporain Numérique
  • STREAMING Et DOWNLOADS : : Une sélection de musiques des albums parus sur Facing You / IMR, le Petit Label, Believe.
  • DOCUMENTS PHOTOS :
  • VIDÉOS "Ouïr-Voir" - "Exsurgences" : : "Ouïr-Voir" série de vidéos expérimentales de Henri Roger "Exsurgences" vidéos de Anne Pesce pour l’album piano solo "Exsurgences"
  • INSTANT MUSIC RECORDS : : .
  • LIENS :
  • CONTACT :